Bibliothèque de Cazoulès

Orgueilleuse

1944 : Suzanne n’a que vingt mois lorsque sa mère est accusée de trafic de cartes d’alimentation et de relations avec les Allemands. Une assistance sociale la prend en charge.

Auteur : LARDREAU Suzanne
Éditeur : France Loisirs
Catégorie : Étiquette :

1944 : Suzanne n’a que vingt mois lorsque sa mère est accusée de trafic de cartes d’alimentation et de relations avec les Allemands. Une assistance sociale la prend en charge. Une femme qui avait voulu adopter Suzanne ne donne qu’un mot d’explication à l’Assistance publique quand elle ramène l’enfant à l’orphelinat : « orgueilleuse. »

La fillette avait à peine quatre ans…

Six décennies plus tard, la « bâtarde rebelle » revient sur ces années insensées et violentes dont elle est sortie victorieuse, échappant au destin tout tracé de bonne à tout faire ou fille de ferme que ses juges lui avait préparé, par la force de son orgueil.

« Soeur Rose du Rosaire m’avait emmenée dans la souillarde avec mon écuelle encore pleine et déjà glacée. La souillarde, c’était là qu’on lavait la vaisselle. Il y avait deux grands seaux en fer, un pour les déchets, plein de vieux légumes et de bouts de gras pourris, et un pour la vaisselle sale. Elle empestait, cette souillarde ; je lui trouvais une odeur de vieux. […] Mon écuelle sentait pareil. Soeur Rose du Rosaire est restée debout à côté de moi jusqu’à ce que je mange tout. J’avais pour consolation ma certitude que c’était encore plus dur pour elle que pour moi.

Livre

Pin It on Pinterest